Passer au contenu du forum

La Place du Village

Partager librement nos connaissances sur le village du Revest-les-Eaux


La Place du Village » Histoire industrielle » Activités industrielles au Revest au XIXe siècle

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 3 ]

1 20-07-2019 17:03:46 -

L'étude des matrices cadastrales revestoises révèle la nature et la localisation des activités industrielles au Revest en 1828. Voici le récapitulatif des propriétés bâties.


https://revest.legtux.org/uploads/images/2019/07/20/bati-revest-1828.png


Le cadastre est réparti en 5 sections où la densité du bâti est inégale.
Outre les 150 maisons, on constate qu'il existe :
- 6 moulins à huile sur la commune : 2 au village, 1 à Tourris et 3 à Dardennes.
- 4 moulins à farine : 1 au village, 3 à Dardennes
- 3 fours, 2 au village, 1 à Dardennes
- Tourris héberge la verrerie et la goudronnerie
- et Dardennes le reste des activités industrielles  : 1 filature de coton, une scierie à bois, une scierie à marbre et une plâtrière.

Source : Archives départementales du Var - Matrices cadastrales Année 1828.
Liste alphabétique des propriétaires fonciers, avec indication de toutes leurs parcelles de la commune classées par section : page 8 à page 23.
Puis suivent une liste par grande section, puis par numéro de parcelle, avec indication du nom du propriétaire, de la nature du bien de son classement pour imposition. A la fin de chaque section, les indivisions et les parcelles en litige ont un chapitre séparé. Suivent quelques statistiques et notamment un récapitulatif des propriétés non-bâties, puis des propriétés bâties dont le résumé fait l'objet du tableau ci-dessus.
Section A - le Village : page 23
Section B - Les Amendes : page 40
Section C - Tourris : page 60
Section D - Dardennes : page 81
Section E - Caume : page 117


https://archives.var.fr/arkotheque/visi … m_rotate=F

2 21-07-2019 13:56:07 -

En 1828, le propriétaire exploitant de la verrerie de Tourris était Louis Teissier qui possédait plus de 873 hectares entre les Amendes et Tourris.


https://revest.legtux.org/uploads/images/2019/07/21/teissier-louis-1828.png

Source Archives départementales du Var - Matrices cadastrales - voir lien ci-dessus  page 17.

https://photos.revestou.fr/_data/i/upload/2017/03/04/20170304195416-39ae09b9-me.jpg
Gravure de Vincent Cordouan - Musée de Toulon

3 21-07-2019 15:31:53 -

En 1819, un groupement d'associés (Coulombaud, Flamenq, Paul, Pons, Simon, Honorat et consorts) achète l'enclos des forges et d'autres biens plus proches du château à la famille Aguillon.

La parcelle D398 se trouve juste en dessous du château, sans doute le grand moulin.
C'était un moulin à farine, "démoli" en 1834. Pour y installer une filature de cordes. Nouvelle construction selon la matrice cadastrale. En 1837, la filature de cordes est démantelée pour laisser la place de nouveau à un moulin à farine.

La parcelle D452 est une construction dans l'enclos des Forges. C'est à l'emplacement de la première maison sur la gauche en montant chemin de la Salvatte depuis la rivière. La société Coulombaud & Cie y aménage une filature de coton en 1839. En 1867, c'est une fabrique de carton, appartenant toujours à la même compagnie. Le béal arrivait au droit de la bâtisse et il y avait un bassin à l'endroit où prend le chemin qui dessert les quelques maisons.


https://revest.legtux.org/uploads/images/2019/07/24/forges-1828.png

Source : Matrice cadastrale 1828, Archives départementales du Var

Sur le lot 443, un atelier de goudronnage est démoli en 1868. Il appartient à Coulombaud & Co. C'est le fond de l'enclos des forges, un bâtiment qui barrait tout et faisait mur d'enceinte. C'est actuellement une grosse maison rénovée récemment et qui faisait encore entrepôt il y a peu.

La parcelle D361 se situe derrière la dernière maison avant le château. La société Coulombaud & Cie y construit un moulin à farine en 1841.

La scierie à Bois (lot D363) de Coulombaud & Cie est démolie en 1848 et leur scierie à marbre (lot D362) en 1852. Ces bâtiment se trouvaient juste après le pont de Dardennes, sur la droite, quand on entre au hameau. La scierie à bois, à l'angle de la route et de la rivière, la scierie à marbre un peu plus loin, avant le bar du Terminus. Sur la matrice cadastrale, il est noté que les bâtiments sont démolis, mais comme c'est un document fiscal basé sur des déclarations, peut-être que seule l'activité industrielle a été arrêtée. Les maisons actuelles seraient-elles encore d'époque ?

Et que pensez-vous de cette gravure située au hameau de Dardennes en 1870  Ce serait le béal entre les deux maisons. Vous la situez où ?


https://revest.legtux.org/uploads/images/2019/07/24/dardennes3.jpg

Gravure Rémy Vidal 1870


En 1882, le moulin appartenant à Coulombaud & Cie est réévalué sur la parcelle D366.


Antoine Hubac construit un moulin et un four à plâtre en 1840 sur la parcelle D491. Ca se trouve sur le coteau à gauche en montant la route de la Salvatte, bien après l'enclos des Forges.


Pour mémo (ce n'est pas à Dardennes) : la fabrique de briques appartenant à Isidore Artigue est démolie en 1874. (parcelle E49)

Source Archives départementales du Var. Voir lien ci-dessus. pages 8 à 23.

Messages [ 3 ]

Pages 1

Répondre

La Place du Village » Histoire industrielle » Activités industrielles au Revest au XIXe siècle



PunBB.INFO - расширения и темы на заказ