1 27-12-2017 10:27:28 -

[message reçu le 23 décembre 2017]
Je suis un professeur espagnol très intéressé aux tombeaux et reliquaires des Saints, donc j’ai de grande archives avec des informations historiques, une bonne bibliographie à ce propos, ainsi
qu’une vaste collection de photos des tombeaux, reliquaries et châsses des Saints et  Bienheureux.

S'il vous plaît, je vous prie de me fournir une photo de la châsse ou reliquaire de Saint Anien d'Alexandrie, étant donné l’importance pour mes études sur ce sujet.

En vous remerciant, d’avance de votre amabilité, je vous prie d’agrèer, l’expression de mes sentiments les plus distinguées.  Je suis à votre complete disposition.
A. B. (Espagne)

2 27-12-2017 10:31:02 -

[notre réponse du 23 décembre 2017]

Je suis webmestre du site web les Carnets du Revest et j'habite à quelques mètres de l'ermitage Saint Marc, dans le village du Revest-les-Eaux, où doit se trouver le reliquaire de Saint Anien.

Je ne suis jamais entrée dans cette chapelle qui n'est ouverte qu'une dizaine de jours par an.
L'article que j'ai publié ici http://revestou.fr/pages/042-cultes-et- … ieu-fr.php est une reprise de celui du site web de l'église copte de France http://eocf.free.fr/text_mde_copte_2_revest.htm et la plupart de mes photos viennent de cette page : http://eocf.free.fr/gal_revest_st_marc.htm  (il faut cliquer sur chaque photo pour l'agrandir)

J'ai supposé que le reliquaire de Saint Anien est celui reproduit sur la droite de cette photo, avec le coffre rouge, parce que les autres reliquaires de l'ermitage ont une légende, mais pas celui-là... Donc je n'en suis pas sure et je ne sais pas auprès de qui je pourrais me renseigner. Peut-être pourriez-vous écrire à l'église copte de France ?


http://revest.legtux.org/uploads/images/2017/12/27/vitrail-et-reliques.jpg


Je vais chercher et si je trouve d'autres informations, je vous les communiquerai. Si de votre côté vous apprenez quelque chose au sujet de notre patrimoine religieux, notre association d'histoire locale en serait très intéressée et nous vous remercions par avance de nous le communiquer.