Les balades de Loisir et culture

Dimanche 15 janvier 2017 Sortie pédestre "Les grottes de sable"
RV 9h Tourris, entrée du terrain militaire
niveau facile, matinée

Les grottes de sable du Revest : une richesse naturelle exploitée par l'industrie locale du verre


http://revest.legtux.org/uploads/images/2017/01/05/verrerie-tourris.jpg


La verrerie de Tourris

En savoir plus : http://revestou.fr/pages/053-industrie- … ris-fr.php

Sur notre parcours :
- Le Goudron
- L'allée de mûriers (Voir la sériciculture dans notre région http://www.lorgues.net/sericiculture10.html )
- Deux puits redécouverts à proximité des Olivières
- Le filon de sable, les grottes creusées par l'homme et les traces de cette exploitation
- La verrerie de Tourris

Chaussures adaptées, lampe frontale pour la visite des grottes, eau et assurance personnelle pour ce type de sortie indispensables.
Les accompagnateurs ne sont pas des guides officiels mais des bénévoles qui vous font partager la découverte de ces lieux.

Inscrivez-vous en utilisant le lien :
https://doodle.com/poll/hrp5vqh3wgapc28q
Renseignements : Marie-Hélène Taillard 06 20 95 21 88

Amis du Vieux Revest et du Val d'Ardène - Loisir et Culture

Une loi publiée le 7 juillet 2016 stipule que toute découverte archéologique appartient désormais à l'État Français. La législation précédente de 1941 répartissait la propriété entre le propriétaire du terrain et le découvreur.

Mais qu'est-ce qu'une découverte archéologique ?

Extrait du Code du Patrimoine (article 510-1) 

Constituent des éléments du patrimoine archéologique tous les vestiges, biens et autres traces de l’existence de l’humanité, dont la sauvegarde et l’étude, notamment par des fouilles ou des découvertes, permettent de retracer le développement de l’histoire de l’humanité, y compris le contexte dans lequel ils s’inscrivent et de sa relation avec l’environnement naturel.

Source : Sciences et Avenir 29 juillet 2016
http://www.sciencesetavenir.fr/archeo-p … -etat.html

Les cartes postales d'autrefois racontent les paysages, les villages, les gens, la vie de nos devanciers au début du siècle dernier. Les images de 2016 se collectent  à coups de smartphones qui produisent à foison ces témoignages de notre temps.

Pourquoi ne pas les mettre en rapport et donner à chacun l'occasion de partager la vision de son monde, les histoires de ces lieux ?

Parmi toutes les cartes postales anciennes de notre village du Revest-les-Eaux, en voici une cinquantaine, que vous pourrez illustrer, commenter, enrichir en réponse à chaque photo initiale. Lancez-vous, partagez vos connaissances ! Racontez notre histoire. Essayez de prendre une photo du même point de vue que la carte postale.

Note : les contributions ne sont ouvertes qu'aux membres inscrits et connectés. Cela demande un petit effort, mais c'est nécessaire pour éviter les abus, les envahisseurs malveillants et les robots néfastes.

En 2016, la Société des Amis du Vieux Revest et du Val d'Ardène fête ses 30 ans.

La société des amis du Vieux Revest et du Val d'Ardène a été fondée en 1986. Dans l'éditorial de son premier bulletin, son président Charles Aude en annonçait les objectifs en ces termes :



Au départ, il y a des passionnés du Revest et de la Vallée qui s’intéressent au passé mais aussi au présent et au devenir de cette commune : pour eux, le Revest a une carte à jouer en faisant connaître son histoire.

Ces passionnés ont donc décidé de se regrouper et de rassembler tous ceux qui comprennent cette démarche. Pour cela, l’association était le point de passage obligé, car elle permet de donner une vie pleine et démocratique à cette passion commune et surtout de dépasser un clivage naturel entre les habitants anciens et récents de cette commune.

En effet, notre association est ouverte à tous ceux qui le désirent, dés lors qu’ils en partagent les objectifs : nous pensons que ce qui nous rassemble ne tient pas forcément à l’ancienneté de la famille dans le village, mais plutôt au désir commun que ce qui a fait le Revest, son paysage, sa population, ses drames et ses joies, tout cela est bon pour être partagé et pour construire une nouvelle relation à l’avenir.

Dans cette optique, trois modes d’action ont été retenus dans l’immédiat :

  • Un bulletin de liaison pour faire connaître aux adhérents l’activité de la société et surtout pour populariser les meilleures pages de l’histoire de notre commune ; ce bulletin se veut très ouvert. Il fera appel aux connaissances et recherches de tous et suggérera d’ailleurs des études à mener.

  • L’organisation de conférences ou expositions sur ces thèmes centrés sur l’histoire de la commune ; d’ores et déjà, une exposition est prévue les 21 et 22 juin 1986, une autre en 1987 sur le Revest au début du siècle et une autre en 1989 pour fêter le bicentenaire de 1789.

  • La société des « Amis du Vieux Revest et du Val d’Ardène » a sérieusement entamé la réflexion sur la création d’un musée au Revest en liaison avec la municipalité ; cette « idée » doit être parfaitement présentée et discutée avec tous les partenaires intéressés.